Le Festival Va Savoir ?!, un festival inédit dédié aux sciences participatives et citoyennes, s’est tenu à Montpellier du 27 au 29 octobre 2023 à la Halle Tropisme. Avec une journée consacrée aux contributeurs, une nocturne sous les étoiles le vendredi et des animations pour petits et grands le reste du week-end, le public divers et varié a pu découvrir plus d’une quarantaine de programmes de sciences participatives. On revient sur cette belle première édition en 10 temps forts !

Photo d'équipe Va Savoir?!

©Nawan

L'équipe d'Instant Science et des Artivistes, accompagnée de quelques intervenants lors du démontage

1. Un public au rendez-vous et plus d’une centaine d’intervenants

Le public a répondu présent pour cette première édition ! Ce sont près de 2 500 personnes qui ont profité des activités proposées et découvert une quarantaine de programmes de sciences participatives à travers soirée festive, balades, ateliers, conférences, jeux…

La réussite de cette première édition repose en grande partie sur la forte mobilisation de passionnés (scientifiques, associations…) qui ont proposé une quarantaine d’activités. Un grand merci à eux !

Intervention au festival Va Savoir ?! 2023

© Instant Science

2. Une journée des contributeurs

Contributeurs et porteurs de programmes de sciences participatives ont pu échanger et découvrir les coulisses de certains projets. Après une ouverture par notre Président François Jouaillec et Lionel Scotto, directeur des Artivistes, afin de présenter la démarche du festival, la matinée a été l’occasion d’écouter de nombreuses pointures du domaine :

  • François Houllier, ancien Président-Directeur général de l’INRA et actuel Président de l’IFREMER, qui est notamment revenu sur l’évolution des sciences participatives depuis son rapport gouvernemental sur les sciences participatives en France publié en 2016 ;
  • Nathalie Richard, Professeure d’histoire contemporaine à l’Université du Mans, qui a proposé un petit historique de la participation citoyenne ;
  • Isabella Annesi-Maesano, Directrice de recherche Inserm à l’Institut Pierre Louis d’Epidémiologie et de Santé Publique (IPLESP) ;
  • Anne Dozières, Directrice de Vigie-Nature (MNHN-CESCO) ;
  • Itane Lacrampe-Camus, Co-gérante de NARRAU ;
  • Nils Ferrand, chercheur INRAE au laboratoire Gestion de l’Eau, Acteurs, Usages (G-Eau) ;
  • et François Millet, Directeur de projets «Sciences et société» au Dôme à Caen.

La table ronde était co-animée avec Julien Mary, Ingénieur de recherche au CNRS et référent scientifique MSH SUD.

L’après-midi, petite originalité : nous avons invité des citoyens contributeurs à venir présenter des programmes de sciences participatives avec leurs porteurs. Une occasion de valoriser leur participation et comprendre leurs motivations.

Conférence Audrey Dussutour Festival Va Savoir ?! 2023

© NAWAN

3. Une conférence de lancement sur le blob, par Audrey Dussutour

En compagnie de Camille Basile du CNRS, Audrey Dussutour, spécialiste du blob, est revenue sur sa folle aventure de sciences participatives. 14 000 personnes ont accueilli un blob chez eux (ou en classe) et ont réalisé des expériences qui ont permis à la chercheuse d’établir les premiers constats concernant l’influence du changement climatique sur deux souches de blobs en particulier.

4. Une nocturne astro-électro

Sur fond de musique électro spécialement composée par des étudiants et personnels de l’Université de Montpellier, et avec la participation d’Unistellar et de la  Société Astronomique de Montpellier, plus de 400 personnes ont pu coller leur œil sur des télescopes pour découvrir les astres du moment, et par la même occasion, les programmes de sciences participatives liés à l’astronomie.

5. Des expositions pour découvrir les sciences participatives

Le public a pu déambuler au milieu de plusieurs expositions mettant en avant divers programmes de sciences participatives : Birdlab, Vigie-ciel, Derrière le blob la recherche, l’Observatoire des saisons… Le Muséum national d’Histoire naturelle et Sorbonne Université ont ainsi proposé une exposition très riche, invitant à explorer les sciences participatives.

Le public a également pu découvrir un cabinet de curiosités réunissant divers objets en lien avec les sciences participatives : lunettes astronomiques, papillons, compteur Geiger…

6. Un mur de petites annonces

À travers des petites annonces pleines d’humour, le public a pu d’une autre manière découvrir des programmes de sciences participatives et repartir avec sa languette détachable mentionnant les infos nécessaires pour y participer.

Petite annonce opérations escargots
Atelier au Festival Va Savoir ?! 2023

© NAWAN

7. Plus d’une trentaine d’ateliers, de conférences et de balades

Étudier des hérissons, des loutres, des oiseaux… ou son nounours, fabriquer des objets avec une imprimante 3D, fouiller le sol et enquêter, identifier des plantes avec son smartphone, explorer les abysses… Le public avait l’embarras du choix !

Fresque sur l'IA Festival Va Savoir ?! 2023

© NAWAN

8. Une fresque participative sur l’Intelligence Artificielle

L’Intelligence Artificielle questionne notamment avec l’émergence d’outils accessibles à tout le monde comme Chat GPT et MidJourney. En contribuant à une œuvre artistique via leur utilisation, le public a pu s’exprimer sur sa vision de l’Intelligence Artificielle et discuter des grands enjeux dans ce domaine. Cette oeuvre originale a été proposée par les Artivistes-atelier, Ekitia et le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM).

Carnet d'explorateur à compléter par les enfants au Festival Va Savoir ?! 2023

© Instant Science

9. Un carnet d’explorateur-trice à remplir pour les enfants

Deux petits carnets à remplir étaient à disposition des familles pour leurs enfants de 4 à 6 ans et de 7 à 10 ans. L’idée a été de proposer des activités et questions en lien avec certains stands. Cela a permis de suggérer un parcours adapté aux enfants et de les faire venir sur des stands qu’ils n’avaient pas forcément prévu de d’explorer.

10. Des représentants des collectivités au rendez-vous pour découvrir le festival

Enfin, nous avons eu le plaisir d’accueillir Claire Gatecel, Conseillère Régionale et Présidente de la commission Enseignement Supérieur et Recherche de la Région Occitanie, Sylvie Robert, Chargée de mission à la DRARI Occitanie, Agnès Robin, Adjointe au Maire en charge de la Culture et la Culture scientifique de la Ville de Montpellier, et Corinne Gournay-Garcia, Conseillère départementale de l’Hérault, qui ont pris un long moment à découvrir l’ensemble des activités et poser de nombreuses questions sur notre démarche.

Une chose est sûre : cette première édition a été une belle réussite. On a déjà hâte de renouveler l’expérience l’année prochaine !

On s’y retrouve ? 😉

Pour toute question : antoine.luciani@instantscience.fr

Nous remercions infiniment tous les partenaires du Festival Va Savoir ?! 2023

Drac Région Occitanie La Région Occitanie est l'un de nos partenaires Ville Métropole Montpellier

Université de Montpellier, MSH Sud, Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, CNRS, INRAE, INSERM U1284, Sorbonne Université, École supérieure d’art d’Aix-en-Provence Félix Ciccolini, Unité de Recherche LHUMAIN (Université Paul Valéry-Montpellier 3), Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CNRS, Université de Montpellier, Ecole Pratique des Hautes Etudes, IRD), CASPA / CNRS MITI, Centre de dialectologie et d’étude du français régional (Université de Neuchâtel), Lirmm (Université de Montpellier, CNRS), Institut Ecocitoyen de l’Aude, Centre de recherches sur la cognition animale (CNRS, Université Toulouse III – Paul Sabatier), Centre de l’Imaginaire Scientifique et Technique (CIST), URCPIE Occitanie, CPIE APIEU, CPIE du Rouergue, laboratoire TEMOS (CNRS, Université d’Angers, Université de Bretagne-Sud et Université du Mans), CPIE Bassin de Thau, MedVallée, Chaire Unesco Complexité Edgar Morin, Agropolis International, Ifremer, Unistellar, LPO Occitanie, Gard Nature, Noé, Digijeunes, OPIE, AntArea, Géoccitania, Infoclimat, Ekitia, Tela Botanica, Société astronomique de Montpellier, Quai des Savoirs et les étudiants de l’atelier MAO (musique assistée par ordinateur) du service service art & culture de l’Université de Montpellier.

Accueil du Festival Va Savoir 2023
© Instant Science
Nocturne astro-électro au Festival Va Savoir ?!
©Nawan
Enfant lors d'un atelier au Festival Va Savoir ?! 2023
© NAWAN